MASTER CLASS

MASTER CLASS "Spectacle visuel et art sourd"

LE CORPS RACONTE 

DANSE : JUSTE AU CORPS
Du 4 au 15 juin 2018 : 60 heures 
Intervenant Pascale Houbin 

Objectifs de la formation
- Trouver son propre langage corporel
- Maitriser l’inscription de son corps dans l’espace scénique
- Incarner une histoire sensible via le corps et le geste

Contenu de la formation
- Travail sur la posture et le mouvement
- Transposition des signes (LSF) dans le mouvement dansé
- Raconter avec son corps
- Travail sur le rythme et les silences
- Travail sur sa singularité de danseur

Méthodologie
A partir d’un texte, d’une chanson ou d’une image, il s’agira d’inventer des gestes ou des signes, d’aller vers la poésie
visuelle (styliser les signes traduisant le sens du texte), d’inventer ou d’improviser des gestes naturels… Affiner sa
sensibilité à l’écriture et à la calligraphie du mouvement dans l’espace, être attentif à leur déroulement poétique et à leur
parole silencieuse, savoir laisser couler l’émotion et trouver l’abstraction. Des étirements passifs, mis en phase avec le
processus de respiration et de détente, serviront de trame à la mise en route quotidienne du geste dansé.

Pascale Houbin
Interprète de Daniel Larrieu, Philippe Decouflé, Sidonie Rochon, le groupe Alis (Dominique Soria, Pierre Fourny). En 1986, elle est professeur diplômée à la Fédération Française de Hatha Yoga de Shri Mahesh et enseigne régulièrement le yoga. Pascale Houbin fonde la compagnie "Non de Nom" en 1987. Ses deux premières créations, Nota Bene (trio 1987) puis Chants (quatuor 1989), créées au théâtre de la Bastille, intègrent à la chorégraphie la présence d’un comédien sourd, Joël Liennel, ainsi que l’utilisation de la langue des signes française. Cette expérience lui permet d’explorer les résonances reliant texte et mouvement, texte et parole visuelle.

 

MISE EN SCÈNE

MISE EN SCÈNE
Du 1er au 12 octobre 2018 : 60 heures 
Intervenant Thierry Roisin 

Objectifs de la formation
- Comprendre les enjeux dramaturgiques d’un texte
- Connaitre les différentes esthétiques théâtrales
- Développer les outils créatifs de l’acteur
- Configurer et mise en mouvement de l’espace scénique
- Articuler mise en scène et jeu

Contenu de la formation
- Poésie et signes
- Etude des personnages
- Improvisations sur la situation, comment aborder une situation tragique par le tragi-comique ? 
- Travail en solo et en groupe
- Interprétation et jeu
- Mise en espace

Méthodologie
Cette master-class de pratique théâtrale puisera dans deux matières littéraires. La première sera poétique avec le célèbre poème de Gertrude Stein, extrait du recueil Le Monde est rond : Rose est une rose. Elle sera abordée sous forme de solo puis de choeur. Elle posera la question de la traduction en LSF, puis de l’interprétation et des spécificités poétiques de la langue. La seconde sera issue de plusieurs scènes d’une pièce allemande écrite en 2015 : Les Inquiets et les Brutes de Nis-Momme Stockmann. 
Par ces textes de nature différente, il s’agira d’explorer les capacités expressives de la LSF et d’approfondir la créativité de chacun.

Thierry Roisin
En 1985, Thierry Roisin fonde avec la complicité de François Marillier, percussionniste et compositeur, la compagnie Beaux-Quartiers. Depuis plus de 30 ans, un réseau d’artistes proches a accompagné régulièrement ses créations, parmi lesquels Jean-Pierre Larroche, scénographe, Gérald Karlikow, éclairagiste, Frédéric Révérend, dramaturge. Les créations de la compagnie ont été marquées par le fameux « faire théâtre de tout » lancé par Antoine Vitez, vécu comme une invitation à de nouvelles écritures scéniques, dans le souci de rester accessible. Dans cet esprit d’ouverture, les spectacles ont abordé aussi bien des textes du répertoire (Sophocle, Georg Büchner, Christopher Marlowe), que des écritures contemporaines (Sarah Kane, Henry Bauchau, Herbert Achternbusch, Paul Valéry, Manuela Morgaine, Jonas Gardell), des adaptations de nouvelles (Gustave Flaubert, Satyajit Ray, Gertrude Stein), des récits de voyage (Alexandra David-Neel, Tintin au Tibet), des textes philosophiques (Montaigne, Leopardi), des textes poétiques comme le Kamasutra ou encore sociologiques comme La Misère du monde de Pierre Bourdieu. La rencontre avec l’équipe des acteurs sourds d’I.V.T. (International Visual Theatre) et les recherches autour de la langue des signes ont marqué son parcours. Il créera entre autres Woyzeck, d’après Georg Büchner, Antigone de Sophocle, avec Emmanuelle Laborit, Les Pierres d’après Gertrude Stein. 
Parallèlement à ces créations, Thierry Roisin anime des ateliers de pratique artistique, des formations et des conférences. De 2004 à 2013, Thierry Roisin a été directeur du Centre Dramatique Nord/Pas-de-Calais, Comédie de Béthune. Reconnu pour son parcours atypique et au mérite manifeste, il est nommé chevalier des Arts et des Lettres en 2014 par le Ministère de la Culture. Rêvant d’une aventure théâtrale sur le continent africain il crée en 2015 La Tempête de William Shakespeare, à Ouagadougou.

LE CORPS RACONTE 

CORPS ET MASQUE
Du 18 au 29 juin : 60 heures
Intervenant Ramesh Meyyappan

Objectifs de la formation
- Comprendre le fonctionnement de la narration théâtrale à travers le corps, l’expression visuelle et les techniques non-verbales.
- Acquérir l’utilisation du mouvement et du mime signé dans un contexte de performance.
- Développer le regard critique sur sa propre pratique.
- Expérimenter les possibles du masque

Contenu de la formation
- Introduction à différentes formes de performances.
- Introduction à une vision générale des performances des sourds et techniques employées.
- Exploration du langage corporel et du masque.

Méthodologie
Apports théoriques et pratiques de la culture artistique sourde. Partage d’expérience et proposition d’outils de narration visuelle. Exploration, pratique et création de performance incluant le corps, le mouvement et le mime signé.

Ramesh Mayyappan
Comédien et metteur en scène, Ramesh développe des performances utilisant une combinaison éclectique de styles entre visuels et corporel. Ramesh cherche continuellement à développer et étendre son vocabulaire visuel théâtral, en associant différentes techniques comme le cirque, le bouffon, les marionnettes et l’illusion à son travail. Son travail a été accueilli dans plus de 20 pays par une critique élogieuse. Il a été nominé quatre fois en tant que meilleur acteur au Life! Theatre Awards (Singapour). Récompensé par deux fois, une fois pour Gin & Tonic & Passing Trains (inspiré par Le Signaleur de Charles Dickens) et une seconde fois pour Snails & Ketchup. La dernière production de Ramesh, Butterfly, une adaptation frappante de Madame Butterfly utilisant marionnettes, dont la première eu lieu à «The Esplanade» à Singapour avant d’être présenté en Écosse au sein du Manipulate Festival, puis à Paris en 2015, et au Fringe d’Edinburg. Le spectacle est ensuite allé à New York, en 2016, dans le cadre du Brits Off Broadway Festival. Off Kilter, sa dernière production est une performance solo qui met en pratique l’utilisation d’une réalité physique et des illusions. La première de Off Kilter a eu lieu à The Tron (Glasgow) au sein du Mayfesto 2017. Ramesh enseigne actuellement un module qu’il a développé «Visual Théâtre Module» au Royal Conservatoire of Scotland.


CHANSIGNE
Du 15 au 26 octobre 2018 : 60 heures
Intervenant Bachir Saïfi et Isabelle Voizeux

Objectifs de la formation
- Comprendre les techniques du chansigne
- S’approprier un texte pour le transposer en interprétation signée
- Trouver la musicalité d’un chansigne
- Trouver son style en tant que chansigneur(se)

Contenu de la formation
- Travail sur l’imaginaire.
- Travail sur le rythme.
- Travail sur l’adaptation.
- Travail sur le corps du chansigneur.

Bachir Saïfi
Bachir collabore avec IVT depuis 1994.
En 2000, il commence sa carrière de comédien avec Woyzeck dirigé par Thierry Roisin.
En 2005, il commence à s’intéresser au chansigne en intégrant des stages où il découvre l’adaptation de textes, de chansons, la gestion respiratoire, les différentes danses, en groupe ou en solo.
En 2007, il présente son premier chansigne au public Il est 5 heures, Paris s’éveille et est alors sélectionné pour jouer dans la pièce L’Inouï Music-Hall dirigée par Serge Hureau et Philippe Carbonneaux.
En 2009, Serge Hureau l’invite à jouer dans un spectacle de chansigne Signé Silence.
De 2009 à 2012, il fait partie du duo avec Colombe pour présenter un spectacle de chansigne à partir de poèmes adaptés en langue des signes, appelé Eaux vives et terres nues. Il continue à jouer dans Une sacrée boucherie, mis en scène par Philippe Carbonneaux et La Reine-Mère, mis en scène par Emmanuelle Laborit. Il a travaillé également les adaptations LSF de plusieurs pièces, comme Héritages, mise en scène par Emmanuelle Laborit et Estelle Savasta et Traversée, écrit et mise en scène par Estelle Savasta. Il anime de nombreux ateliers théâtre pour adultes et enfants et des formations en LSF à IVT ou dans d’autres structures.
En 2017, il a travaillé avec Serge Hureau pour présenter trois chansignes lors de l’événement « Le hall de la chanson » à la Villette et a animé un week-end stage de chansigne à IVT et puis à Colmar en 2018.

Isabelle Voizeux
Comédienne, chansigneuse et présentatrice de L’oeil et la main (émission sur France 5).
Née sourde de famille sourde, elle est immergée dans la langue des signes depuis toujours.
Comédienne depuis 1992, elle se forme à l’International Visual Theatre – IVT et joue dans plusieurs spectacles d’IVT.
A partir de 1997, elle s’épanouie dans le registre musical et le chansigne. Elle a travaillé avec le groupe Noir Désir sur le clip Comme elle vient, elle interprète, en 2016, sous la direction de Serge Hureau et Philippe Carbonneaux La Marseillaise en version LSF lors de la cérémonie de ravivage de la flamme du soldat inconnu, sous l’Arc de Triomphe et en 2008, le chant de partisan en LSF au Panthéon. En 2010, elle partage une aventure scénique avec la chanteuse Camille dans le cadre d’un documentaire A deux voix réalisées par Murielle Schultze. En 2012, elle joue dans le clip Indignez-vous d’après Stéphane Hessel.

COMMENT S'INSCRIRE À LA MASTER CLASS ? 

Informations pratiques concernant votre inscription à la Masterclass

 

Date limite de candidature : un mois et demi avant le début du module

 

Chaque module ne peut accueillir plus de 12 personnes.
 

Plusieurs moyens de financement possibles :

-  Pour les intermittents ou salariés du spectacle, l’AFDAS peut prendre en charge tout ou partie des modules souhaités, dans la limite de deux modules. La demande doit être groupée.

Pour les intermittents les conditions sont les suivantes : 2 ans d’ancienneté au régime de l’intermittence du spectacle, comprenant 48 cachets sur les 24 derniers mois.

Le dossier  doit être déposé 1 mois avant le début du module et doit contenir le programme, un CV, une lettre de motivation et le devis. N’hésitez pas à nous contacter, nous pouvons vous aider à constituer le dossier.

- Dans le cadre d’un conventionnement AFDAS, Pôle Emploi et le CARIF (Région IDF), si vous répondez aux critères peuvent également intervenir en complément de l’AFDAS. Hors conventionnement de l’AFDAS ou tout autre OPCA, Pôle Emploi peut intervenir dans le cadre du dispositif AIF (Attestation Individuelle de Formation), n’hésitez pas à prendre contact avec votre conseiller Pôle Emploi.
 

Le paiement peut être échelonné.

 

Si vous avez des questions ou besoin d’accompagnement – conseil dans vos démarches, nous sommes en mesure de vous aider ou de mettre un interprète à disposition sur RDV.

 

Pour toutes questions : contact@ivt.fr


LE MOT DE LA DIRECTION

« Nous avons écrit ensemble un projet d’ouverture et de partage, cela passe incontestablement par la transmission. En tant que lieu de référence, IVT est très sollicité, à la fois par des artistes sourds désireux de se former et de travailler davantage et par des artistes entendants souhaitant travailler avec la langue des signes. Ce projet de master-class vise à répondre à ces demandes et à combler le vide de formation qui existe à l’endroit des artistes sourds.

La langue des signes est un magnifique matériau de travail par sa singularité visuelle, corporelle et syntaxique. A travers le théâtre et d’autres disciplines artistiques, elle inspire et nourri les créations. Cette créativité participe et enrichi aussi la culture française.

Après 40 ans d’existence, de créations, de recherche, d’apports de nombreux professionnels du spectacle, IVT bénéficie d’une véritable expertise autour de la culture de la langue des signes et du visuel. Cette master-class est pour nous un canal de transmission des outils de travail sur le corps et la langue et des modes d’écritures scéniques uniques produits ces quarante dernières années.


 

Elle s’adresse à des artistes en devenir issus des arts de la scène, souhaitant travailler en langue des signes et/ou avec la langue des signes, et portant un intérêt prononcé pour l’art sourd et l’art du visuel. La formation est proposée aux artistes sourds ET entendants, le prérequis étant une bonne maitrise de la langue des signes, les cours étant majoritairement dispensés en langue des signes (et dans quelques cas via interprètes). Une formation linguistique préparatoire est possible à IVT.

Les formateurs seront des artistes de la scène, metteurs en scène, doctorants, professionnels confirmés reconnus par leurs paires, riches d’un parcours professionnel avéré. Tous ont le point commun d’avoir porté des projets de création incluant la langue des signes.

L’objectif est double : enseigner les outils nécessaires à la création de spectacles visuels et former des artistes spécialisés dans l’usage scénique de la langue des signes comme fil de narration et matériau artistique de recherche et d’exploration ».

Emmanuelle Laborit et Jennifer Lesage-David

 

MASTER CLASS "spectacle visuel et art sourd"

LE CORPS RACONTE
Il s’agit ici d’expérimenter toutes les potentialités de la narration corporelle sans parole.
Les modules concernés traverseront les disciplines du jeu, du mime, du masque, du clown et de la danse.

PENSER EN IMAGES
La langue des signes est une langue tridimensionnelle et s’appuie sur des procédés de narration visuelle. Il s’agit dans les modules concernés de développer l’imaginaire afin de concevoir une expression artistique visuelle. Les stagiaires pourront aussi approfondir leur connaissance de l’art sourd et expérimenter de manière approfondie des disciplines telles que le chansigne, les contes, la poésie, le VV et le travail d’adaptation.

LA MISE EN SCÈNE DE PROJET VISUEL
Ce volet comprend une première partie de cours sur l’histoire du théâtre des sourds et des mises en scène bilingues. Il s’agira ensuite d’expérimenter le regard du metteur en scène et d’approcher les écritures plateau : de l’écriture d’un projet à la direction de comédiens en passant par l’exploration de différentes esthétiques.

Nombre d'heures
720
Conditions d'inscription

La formation globale est pensée sur 48 semaines, réparties sur les mois de février, juin et octobre 2018 et 2019. La formation se décompose en modules indépendants les uns des autres, comptant 60h chacun.
Les participants peuvent choisir de participer à un module ou à tous, au choix.

La formation est ouverte :
. aux adultes sourds ou entendants signants. Niveau LSF B2 acquis recommandé.
. à toute personne désireuse de développer un projet professionnel dans le champ artistique.

TARIFS
Module 60 heures

Sans prise en charge
Individuels 680 €
Demandeurs d’emploi, étudiants, intermittents 550 €

Avec prise en charge 1 100 €

IVT est référencé dans le catalogue de l’Afdas. La formation peut donner lieu à une prise en charge par l’Afdas, selon les conditions individuelles.
Chaque groupe compte 12 participants au maximum.

COMMENT CANDIDATER ?
Il faut télécharger le formulaire d'inscription en cliquant sur le lien sur cette page au-dessus de cette fenêtre.

 

Prochaine sessions :