Compact / Jann Gallois

  • Compact
  • Compact
  • Compact
  • Christelle
  • Sous le plafond

Compact / Jann Gallois

Compagnie BurnOut

Théâtre visuel

A partir de 10 ans
Durée : 10 + 25 min

De Jann Gallois 
Avec Jann Gallois et Rafael Smadja
Lumière Cyril Mulon

+ 1ère partie Sous le plat fond avec Christelle

Tarif A
Billetterie
Du au

Compact

« D’abord, on ne s’y retrouve pas. Des pieds (combien ?), des jambes (à qui ?), deux têtes (vraiment ?), l’imbroglio anatomique qui surgit sur le plateau ne ressemble à rien et fait fi de tout. Clair qu’il s’agit de corps enchevêtrés. Opaque la façon dont ils sont imbriqués, chamboulés au point de rendre impossibles toutes identification et reconstitution logiques, et c’est troublant et beau à la fois. (…) Impossible de décoller les deux partenaires pendant les trente minutes que dure ce spectacle. Ils remplissent non seulement le contrat de rester cimentés mais de déployer de multiples mouvements tous plus épatants les uns que les autres. Aucune psychologie facile dans cette fusion mais le pur attrait physique de deux corps aimantés irrésistiblement ». Rosita Boisseau, Le Monde

Mêlant techniques de hip-hop et danse contemporaine, les deux danseurs s’imposent pour ce spectacle la contrainte du contact extrême et permanent, tels deux siamois. A l’heure des réseaux sociaux, le « contact permanent » est chose répandue. Mais on s’amuse ici à transposer cette idée dans les corps…

 

Jann Gallois aimante les corps, irrésistiblement.
Rosita Boisseau, Le Monde

[...] seulement vingt minutes mais ciselées jusque dans le pli des orteils, des soupirs et des soulagements, avec une intelligence et une sensibilité remarquables.
Ariane Bavelier, Le Figaro

Dans Compact […] sa recherche sur le corps et son regard sur l’humain se croisent d’une manière toujours aussi pertinente et surprenante. […] Jusqu’ici, [Jann] Gallois a impressionné par sa capacité à transformer une contrainte corporelle en invention chorégraphique.
Thomas Hahn, Danser Canal Historique

Voir Jann Gallois danser, c’est se trouver face à un corps hybride, où la finesse de ses articulations et la délicatesse de ses membres rivalisent avec une force interne très puissante.
Nathalie Yokel, Ballroom Revue

     

1ère partie : Sous le plat fond

"Sous le plat fond" est l'espace d’un moment, un univers étrange, une femme instable, retrouvant un certain calme une fois sur les mains, et s’entourant de fidèles amies fictives, preuve de sa douce folie… une certaine métaphore de la vie… 

La femme titubante bascule de l’autre côté, là ou les démons sont des anges, et l’odeur de la mort, le doux parfum d’un chemin moins obscur…

Ce mélange subtil d’équilibres sur les mains et de contorsions est associé à une gestuelle expressive inspirée de la langue des signes… Travail en co-écriture avec Tao Maury.

L’artiste : équilibriste et contorsionniste, Christelle développe un travail à mi-chemin entre l’univers du cirque et de la danse. Au travers de sa gestuelle inspirée de la langue des signes, elle crée un véritable langage fait de pieds et de mains, … L’univers intimiste et visuel ainsi créé donne l’impression d’une danse à l’envers où le public ne sait plus où donner de la tête…

  Formée à l’école Fratellini, puis au Lido et au CRAC de Lomme, Christelle « fait sa petite sauce à elle » de tout cela, mêlant équilibre sur les mains et une gestuelle inspirée par la langue des personnes sourdes qui lui semble d’une richesse incontestable et universelle.
Cie Bonnes Intentions
Distribution

Compagnie BurnOut
De
Jann Gallois
Avec Jann Gallois et Rafael Smadja
Lumière Cyril Mulon

 

Production Compagnie Burn Out / Coproduction Théâtre de Suresnes Jean Vilar - Cités danse connexions / Avec le soutien de la DRAC Ile-de-France; CDC | Le Pacifique, Grenoble; CCN de Créteil et du Val-de-Marne; CCG La Gomera; Dantzagunea Gipuzkoa (Espagne).

Crédits photo © Laurent Paillier
Conception affiche Vincent Quenot