Accueil

  • au

    Edna Délinquante

    Edna c’est une ado comme il en existe beaucoup, elle est en crise. À 15 ans, ses blessures familiales lui explosent à la figure. Edna est en colère. Alors elle essaye de trouver ce qui pourrait être son truc à elle. Voler. Voler toujours plus, toujours plus loin, est une illusion vertigineuse pour exister dans le regard de sa bande de potes. Son côté sombre, son papillon noir, lui aussi s’envole, mais dans tous les sens. Passionnée, son corps vibre à l’apparition de Gustave. Edna veut tout vivre de façon entière et absolue. Elle partage sans détours ses émotions et ses sentiments avec le public. L’histoire nous renvoie à nos troubles existentiels adolescents. Exister, parmi les amis, au sein de la famille. Aimer, mais comment aimer et être aimé ? Ce sont sur ces fondations que nous construisons notre identité tout au long de notre vie. L’écriture de Martine Pouchain sans censure langagière est rythmée, violente aussi ; condensée de sentiments tantôt exaltants, tantôt douloureux. Chacune dans leur langue, les deux comédiennes incarnent Edna. Un bilinguisme qui permet de révéler toutes les nuances d’un personnage authentique et sans concession.
    Lire la suite
  • au

    Dévaste-moi

    Dévaste-moi est un appel ironique et onirique au désir, à la brutalité, à la délicatesse du plaisir, porté par Emmanuelle Laborit accompagnée du Delano Orchestra. Devant nous, une femme qui pleure, qui aime, qui danse, qui crie, qui jouit, qui vit. Comme dans un récital lyrique, un bal populaire, un concert de rock ou un monologue musical, un corps seul se dévoile et chansigne ses désirs, ses libérations, ses blessures. Les codes du concert rock - lumières, costumes à paillettes et tenues sexy – sont mêlés à une écriture théâtrale qui brouille les pistes. Le spectateur n’a plus qu’à se laisser emporter par les sons et les signes, à écouter ses émotions. Dévaste-moi, spectacle hybride mêlant chansigne, théâtre et concert est né d’une rencontre entre Emmanuelle Laborit, Johanny Bert, Yan Raballand (Krafff présenté à IVT en 2014).
    Lire la suite
  • C'est parti pour une année féminine !

    Après l'été, nous vous proposons une nouvelle saison tout en féminité avec de nouveaux spectacles, de nouvelles formations et de nouveaux livres ! Partez à la découverte de ces nouveautés à travers notre site web !

INTERNATIONAL VISUAL THEATRE

Codirigé par Emmanuelle Laborit et Jennifer Lesage David

IVT est un laboratoire de recherches artistiques, linguistiques et pédagogiques sur la langue des signes, les arts visuels et corporels

FERMETURE ESTIVALE D'IVT

La semaine du 24 au 28 juillet, l’accueil d’IVT est fermé, mais les bureaux restent ouverts. Pour les livraisons et RDV, merci d’utiliser l’interphone à gauche du bâtiment, ou d’appeler au 01 53 16 18 18. Du 29 juillet au 27 août, IVT sera fermé. Bon été à tous, et RDV à la rentrée !
LIRE +