Saison 2018/2019

  • Off Kilter
  • Mimesis #8
  • Fredo
  • Le Petit Prince
  • Ce qui m'est dû
  • Sedruos
  • Goupil
  • Break & Sign
  • C'est signé !
  • Ouïe à la vie
  • Les Gants Magiques

Saison 2018/2019

Off Kilter

10 > 13 OCTOBRE 2018

Compagnie Clameur Public
Théâtre visuel d'humour noir
A partir de 12 ans
Durée : 1h

De et avec Ramesh Meyyappan
Mise en scène Andy Arnold
Dramaturgie Douglas Maxwell
Création lumière Andy Lim
Composition musicale Joel Nah 
Chorégraphie Jessica Kennedy 
Illusionnisme Kevin McMahon

À la maison comme au travail, Joe Kilter a sa routine.
Trop envahissante, il va la bousculer.

Joe Kilter est un personnage solitaire, déconnecté. Il se sent différent des autres, s’interroge sur sa propre personnalité, est envahi par des obsessions quotidiennes. 
Il va alors chasser ces anxiétés, cette solitude, et déséquilibrer cette routine, cet espace qui l’étouffe. Il entre en mode off. Son monde devient de plus en plus bancal, il en perd ses repères, physiques et mentaux. Le grand Ramesh Meyyappan, artiste sourd originaire de Singapour, reconnu mondialement pour son talent hors du commun, nous offre ici une comédie d’humour noir, 100% visuelle, 100% poétique. 
À mi-chemin entre performance, cirque, mime et magie, son geste devient magnétique. Chacun de ses mouvements se transforme en intelligence et illusion. 
Un incontournable pour cette ouverture de saison.

Mimesis #8

18 > 21 OCTOBRE 2018

La 8e édition du Festival Mimesis témoigne de la diversité et du dynamisme de la création contemporaine basée sur une dramaturgie corporelle : du théâtre gestuel, visuel, corporel ;  du mime, mime corporel ; des projets bilingues LSF-français ; de la danse des signes. Conçue par les compagnies Hippocampe, Les Eléphants Roses, Mangano-Massip et Platform 88, la programmation bénéficie aussi cette saison de trois propositions en LSF d’IVT.

PROGRAMME A

A Glass of Water
Silent Rocco (Berlin)

Dejalo ir Polimnia
Teatro Fisico  (San Juan, Porto Rico)

L’écume de mes pensées
Cosette Dubois (Paris)

Le nuage Amoureux
Levent Beskardes (Paris)

Caca d’Oiseaux
Platform 88 (Montpellier)

Les Pas de Suzette
La Barbe à Maman (Paris)

PROGRAMME B

Break & Sign
Compagnie Bajo El Mar (Toulouse) 

Sedruos
10 Doigts Compagnie (Rennes)

Un Matin
Compagnie Fiat Lux (Saint-Brieuc)

Marcelle Marcel
La Volga (Saint-Fargéol)

L’éternel éphémère
Compagnie Mangano-Massip (Paris)

Histoires de Femmes
Les Éléphants Roses (Paris)

 

Dans l’heure qui précède le spectacle : Double Jeu de la Cie Costanza Gaglio (Toulouse), des micro ateliers participatifs individuels (uniquement pour les spectateurs du festival, réservation obligatoire, jauge limitée).
+
À 18h, jeu. 18 oct : vernissage dans le hall d’IVT de l’exposition photographique des précédentes éditions du Festival Mimesis, par Gilles Dantzer.

Dans l’heure qui précède le spectacle : LOVE. pas à deux, d’Arianna F. Grossocordón (Paris). Performance intime dans des endroits insolites via votre téléphone portable (uniquement pour les spectateurs du festival, réservation obligatoire, jauge limitée).

Fredo

8 > 18 NOVEMBRE 2018

Théâtre bilingue LSF-français
A partir de 12 ans
Durée : 1h20

Compagnie Ombelle
Écriture et mise en scène Frédérique Barthalay
Avec Victor Abbou, Valérie Danet, Jérôme Le Rhun et Gilles Guelblum
Avec la participation de trois étudiants de l'INJS Saint Jacques
Création son Géraldine Dudouet
Création lumière Jean-Marc Manzagol
Scénographie - Vidéo Olivier Roset
Collaboration artistique Levent Beskardes
Voix italienne Lucia Arrezzi
Assistance scénographie Juliette Azémar

Une jeune femme entendante rend visite à son grand-père sourd, survivant de la Seconde Guerre Mondiale, et le convainc de raconter une dernière fois son histoire.

C’est à partir du journal et des entretiens qu’elle a eus avec son grand-père, déporté  au camp de concentration à Mathausen, que Frédérique Barthalay a créé cette pièce. La tendresse et la pudeur qui existent entre le grand-père, ce vieux Fredo, hardi malgré son âge, et sa petite fille, accompagnent le projet de transmission. Fouillant dans sa mémoire, Fredo lui raconte son histoire en langue des signes. Il est moins douloureux de passer par les gestes, qui ne laissent aucune trace, qui s’effacent au fur et à mesure. Le silence enveloppe un secret. Ce qui l’a aidé durant sa déportation ? La musique. Celle qu’il imagine, qu’il « entend  , reste un moyen d’échapper à son mauvais rêve.

Le Petit Prince

8 > 20 DÉCEMBRE 2018

Théâtre bilingue LSF-français
A partir de 8 ans
Durée : 1h20

IVT Création 2018

D’après Le Petit Prince d’Antoine de Saint-Exupéry
Mise en scène : Hrysto
Dramaturge : Delphine Leleu
Avec : Ludovic Ducasse, Martin Cros, Romans Suarez Pazos
Scénographe : Marion Rivolier
Création son : Gilles Normand
Voix Off : Alessandro Gazzara
Création costumes : Elodie Hardy
Collaboratrice artistique : Frédérique Keddari-Devisme
Adaptation textes : Frédérique Keddari-Devisme
Création vidéo : Yann Le Hérissé
Régie son et vidéo : Maxime Niol
Création et régie lumière : Léandre Garcia Lamolla,
en alternance avec Yannick Herbert

Adaptation LSF-Français : Hrysto, Delphine Leleu, Ludovic Ducasse

« Quand nous prendrons conscience de notre rôle, même le plus effacé, alors seulement nous serons heureux. » 

Le récit du Petit Prince, naïf, enfantin, dissimule des significations importantes qui trouvent toujours écho dans les consciences, des plus petits comme des grands. Sous l’apparence d’un conte moral pour enfants, Saint-Exupéry y aborde un message profond sur l’amour, l’amitié et la connaissance. Aujourd’hui encore, peu d’enfants sourds ont accès aux contes, au patrimoine culturel en général. Hrysto et IVT ont choisi de porter ce projet et défendre les valeurs d’une éducation pour tous, sourds comme entendants. Cette conquête est le sujet même du Petit Prince, qui incite à penser le réenchantement du regard et à recentrer l’homme dans une humanité. Saint-Exupéry invite les adultes à se laisser happer par leur part d’enfance réprimée, refoulée, et à réfléchir aux valeurs qui ont été effacées par l’injure des ans : la naïveté, l’innocence, la franchise, la simplicité, l’imagination.

Ce qui m'est dû

17 > 20 JANVIER 2019

Théâtre bilingue LSF-français et danse
A partir de 10 ans
Durée : 1h

La Débordante Compagnie
Par et avec Antoine Raimondi, Héloise Desfarges et Olivier Calcada
Accompagnement artistique Jérémie Bergerac
Accompagnement traduction LSF Gwenola Dryburgh, Hrysto

Comment vivre dans un monde en pleine crise écologique ?

Ce moment de théâtre chorégraphique part de l’intime et du corps pour questionner crûment le politique. 
Quelle est notre place dans la société ? Quelle est notre responsabilité face à la crise écologique que nous traversons ? 
Puisant dans les pensées de Naomi Klein, André Gorz, du Comité Invisible, ces artistes activistes témoignent d’une alternative politique. 
Les mots et les signes circulent autour d’une danseuse, le corps exprime l’urgence absolue. Elle nous met en mouvement.

Sedruos d'après l'oeuvre Entends-moi de Cécile Ladjali

7 > 17 FÉVRIER 2019

Théâtre bilingue LSF-français
A partir de 10 ans
Durée : 1h30

10 Doigts Compagnie

Mise en scène : Gwenola Lefeuvre
Avec Thumette Léon, Arnold Mensah
Scénographie : Maxime Bouhours et Sébastien Guandalini
Lumière : Anna Sauvage
Texte : Cécile Ladjali 

Nous sommes des femmes, des jeunes femmes, des vieilles femmes sourdes.

Sedruos transpose sur la scène un périple: la récolte d’une trentaine de témoignages de femmes sourdes. Celles qui ne parlent pas ont accepté de raconter leurs vies. Celles aussi qui n’ont pas laissé de traces, la LSF ayant été interdite pendant 100 ans. Il faut combler ce vide et nourrir l’Histoire de demain.
L’écriture de Cécile Ladjali, éditée chez Actes Sud, met en lumière ces récits en créant un texte théâtral. Il est porté par l’écriture scénique de Gwenola Lefeuvre qui a su mêler des paroles de femmes sourdes et des témoignages à une chorégraphie saisissante. Une fois sur scène, ce sont le corps et ses signes, la voix également qui s’expriment, entre théâtre et mime.
Sedruos pose la question : que signifie-t-il être une femme sourde aujourd’hui ?

Goupil

14 > 16 MARS 2019

Théâtre bilingue LSF-français gestuel et musical
A partir de 6 ans
Durée : 50 min

Les Compagnons de Pierre Menard

Mise en scène Nicolas Fagart
Voix  Sylvain Guichard
Corps et langue des signes Isabelle Florido, Sabrina Dalleau 
Violoncelle et composition musicale Maxime Dupuis

Goupil a plus d’un tour dans son sac, et n’est jamais à court d’idées pour ridiculiser le loup Ysengrin.

Loin d’être un conte ancien et poussiéreux, cette pièce est une réécriture pleine d’humour du célèbre Roman de Renart, chef d’œuvre de la littérature médiévale et dont les plus belles pages inspirèrent La Fontaine. La mise en scène mêle langue des signes, parole et musique, un conteur-lecteur-vociférateur, un musicien-bruiteur et deux comédiennes signantes, qui se métamorphosent succes-sivement en loup affamé, renard facétieux, poussin désinvolte, moineau anglais ou fourmi pressée. 

Break & Sign

28 > 31 MARS 2019

Danse des signes, Break dance et création sonore
Durée : 1h - Dès 8 ans

Bajo El Mar
Par et avec Lucie Lataste, Pierre Luga, Delphine Saint-Raymond, Tellyron, Tito

Hip-hop et danse des signes libèrent sur le plateau une parole authentique et contemporaine.

Cette création internationale a commencé au Liban avec pour vocation de briser les frontières. Pour ce spectacle chorégraphique, danseurs, comédiens, beatmakers et breakers, sourds et entendants, sont accompagnés d’une création sonore en live. 
On y retrouve la culture hip-hop, issue de la rue, et la culture sourde, symbolisée par la langue des signes. 
Leurs points communs : le langage du corps et le refus de la norme. Quoi de mieux que la réunion de ces deux cultures pour défendre le vivre-ensemble et le dépassement des barrières sociales et culturelles ?

C'est signé !

4 > 14 AVRIL 2019

Théâtre bilingue LSF-français danse et musique
Durée : 1h15 - Dès 6 ans

En Compagnie
Écriture et mise en scène Barbara Boichot
Avec Maggy Dupa, Bachir Saïfi, Yoann Lebroc, Thumette Léon, Goran Jurésic 
Création lumière Rosemay Lejay
Création Costumes Sylvie Gubinski
Interprètes de répétition LSF - français Zoé Crescoli, Mathilde le Nezet, Sophie Ménager

Deux danseurs, deux comédiens et un musicien ont réussi une audition pour répondre à une commande de spectacle. À la signature du contrat, ils découvrent le sujet qui leur sera imposé : La Renaissance.

Après de nombreux voyages à travers le monde, Barbara Boichot a approfondi les questions du langage, celui qui passe par le regard, par les sensations. Ouvrir généreusement son monde intérieur pour comprendre et se faire comprendre. 
Ses réflexions sur la communication se transposent sur la scène où la musique, la danse et le théâtre viennent parler à tout prix. Pour ce spectacle, son approche du bilinguisme LSF et français est traitée avec finesse et humour. Grâce à elle, on découvre une communication juste, réaliste, où la sensibilité jaillit de chaque geste. 

Ouïe à la vie

23 > 26 MAI 2019

Théâtre bilingue LSF-français 
Durée : 1h15 - Dès 9 ans

Camille et Nicolas Combes
Écriture et mise en scène Camille Combes 
Avec Camille & Nicolas Combes 
Collaboration artistique Yael Dyens 
Coach LSF et chansigne François Brajou 
Création musicale, batterie & piano Manu Dyens 
Accessoires Label Récup’
Scénographie Lucie Cathala
Lumières Alice Ehrhard

« Camille : T’as claqué la porte d’entrée comme un malade ! » 
« Nicolas : Je n’ai rien entendu. Et désolé d’avoir marché avec mes pieds pour rejoindre mon lit ! Je n’y peux rien si tu as l’oreille fine, moi ! » 

Quand on croise Nicolas dans la rue, on ne remarque rien de spécial chez lui, si ce n’est sa belle allure assortie d’un certain charisme. Il est jeune, drôle, intelligent et sourd de naissance. 
Il a un travail, une passion et une sœur, Camille, sa “presque jumelle”, qui l’a longtemps accom-pagné pour lui faire entendre la vie à sa façon.
Sous la forme d’une pièce de théâtre déclinée en courtes saynètes, depuis l’enfance jusqu’à l’âge adulte, nous découvrons l’histoire de Nicolas et celle d’un duo complice.
C’est sa vie, rythmée par un florilège d’anecdotes et d’expériences inédites, aussi drôles que poignantes.

Les gants magiques

24 > 26 JUILLET/JULY 2019

Spectacle en LSF et visuel / Show in French Sign Language and visual
Durée/Duration : 1h15

Scénario / Script : Amine Bensaber
Mise en scène / Direction : Bachir Saïfi
Avec la participation de / Featuring by : Sophie Scheidt, Olivier Calcada, Thumette Léon et Amine Bensaber
Décor et costumes / Set and costume design : Salva Mesa Alayon
Création lumière / Light creation : Paul Sterckeman

Et si des gants pouvaient tout changer ?!

Suite à un accident, deux personnes sourdes perdent une partie de leurs capacités, leur langue des signes s’en voit diminuée. C’est alors qu’elles apprennent l’existence de gants magiques, des gants qui permettent à ceux qui les portent de signer aussi bien que les personnes célèbres à qui ils ont appartenu. Elles se mettent alors à leur recherche…
___________________________

What if a pair of gloves could change everything?

After an accident, two deaf persons lose part of their abilities, their sign language is diminished. It is then they learn the existence of some magic gloves, gloves that allow those who wear them to sign as good as the famous people whom they belonged to. They embark on a journey to find them…