LES AUTEURS SOURDS

LES AUTEURS SOURDS

  • Inouies
  • Le cri de la mouette
  • Paroles de Sourds
  • Le théorème de la chaussette
  • Une clé sur le monde
  • Ma parole

La transmission de l’histoire et de la culture Sourde, est au coeur du projet d’établissement. 
C’est pourquoi IVT donne la parole à plusieurs auteurs Sourds qui partagent avec nous leur rapport à la surdité.


--- NOUVEAU ---

INOUÏES, PORTRAITS DE FEMMES SOURDES

En 2018, des interviews ont été menées auprès de ces femmes au parcours atypique. De tous les âges, plus ou moins connues, venant de plusieurs villes françaises, elles nous délivrent un témoignage intime sur leur parcours. Quelle est leur place en tant que femme dans la société ? Comment se voient-elles ? Femmes tout d’abord ou Sourdes en premier lieu ? Quels ont été les obstacles vers leur accomplissement personnel et professionnel ? Quelles sont leurs frustrations et leurs ambitions ?

Venez découvrir leurs témoignages intimes sur leurs parcours ! 

Inouïes, portraits de femmes sourdes est un livre bilingue qui se lit à la fois en français dans le texte du livre et en Langue des Signes française (LSF) via l’application Inclood. Nous voulons donner le plaisir de lire à tout un chacun, qu’il soit sourd ou non, jeune ouadulte. Grâce à ce livre accessible, entrez dans l’univers des femmes sourdes.

Éditions Inclood
19,5 x 27 cm
35€


LE CRI DE LA MOUETTE
Livre d'Emmanuelle Laborit

« À travers son propre témoignage, Emmanuelle Laborit montre que les sourds forment une vraie minorité avec (...) ses difficultés d’être et d’exister face au monde hégémonique des entendants qui tend à la nier en l’assimilant par la voie de l’oralisation excessive. Bien plus qu’une autobiographie, Le cri de la mouette est un émouvant plaidoyer pour la reconnaissance et l’intégration d’une communauté trop longtemps mise au ban du monde. »

Éditions Robert Laffont
174 pages 15 x 24 cm
19,50€


PAROLES DE SOURDS
Livre de Patrick Belissen

À la découverte d'une autre culture

Dans nombre de pays développés, les Sourds ne sont pas considérés comme des handicapés, mais comme des personnes dotées d’une langue singulière – la langue des signes. En France, malgré quelques avancées, c’est encore loin d’être le cas : l’approche médicale de la surdité prévaut toujours sur la reconnaissance de la langue et de la culture. Patrick Belissen nous permet de découvrir les récits de vie de six adultes sourds, témoignant de l’éblouissement et de la « libération » qu’ils ont éprouvés en maîtrisant la langue des signes.

Éditions La Découverte
19,50€


LE THÉORÈME DE LA CHAUSSETTE
Livre de Fabrice Bertin

Qui eut cru que les chaussettes pouvaient révéler tant de secrets ? Pour Daman, chien d’assistance de Fabrice qui accompagne son maître en tous lieux, ces sous-vêtements révèlent bien des secrets sur la personnalité des gens. 

Entre roman et témoignage, Le Théorème de la Chaussette, suit le parcours de vie singulier de son auteur avec humour et dérision. Il y aborde des thèmes tels que le « handicap », le fauteuil roulant, l’homosexualité, la langue des signes et la culture sourde. 

Eyes éditions
2016 - 304 pages 15,2 x 22,5 cm
19,90€


UNE CLÉ SUR LE MONDE
Livre de Victor Abbou

« Le jour arriva où ma route me conduisit devant une porte, celle de la Tour du Village. J’osai passer cette lourde porte qui me mena vers une ère nouvelle ; j’en pris plein les yeux, et ma vie fut bouleversée à jamais ». 

Dans son autobiographie publiée en mai 2017 chez Eyes Edition, Victor Abbou raconte sa rencontre avec la langue des signes au Château de Vincennes, au cours des premières années d’IVT. Le livre donne accès au récit en français écrit, mais aussi à une version signée, via une série de flash codes. 

Eyes éditions
2017 - 238 pages 13,5 x 20 cm
20 €


MA PAROLE
Livre de Jean-Yves Augros

Suite au succès de son spectacle Ma Parole créé en 2007, Jean-Yves Augros continue d’interroger le sens du verbe « communiquer » par l’écriture d’un livre. Quelle forme prend-il lorsque quelqu’un n’entend pas ? Que signifie « naître sourd » dans une société comme la nôtre ? Des années soixante à aujourd’hui, il nous livre un
récit de vie aux anecdotes drôles ou touchantes, révélant parfois certaines des absurdités auxquelles peut être confronté un sourd. 
Il profite également de ce projet pour faire vivre encore un peu la langue des signes propre à l’institut Gustave Baguer d’Asnières. Son lexique, typique d’une époque et d’un lieu, est aujourd’hui en voie de disparition.

Éditions IVT
134 pages - 15 x 25 cm
15 €